Modernité du groupe dans la clinique psychanalytique

L’approche psychanalytique des groupes (groupes de formation ou de psychothérapie), des familles et des institutions est une ouverture psychanalytique relativement récente, et encore peu connue tant elle semble s’opposer à l’intimité de la relation divan-fauteuil. Pourtant les processus inconscients ne sont pas réservés à la relation duelle, les effets de l’inconscient se manifestent dans toutes les situations humaines, le groupe étant la plus fréquente d’entre elles.

Cependant, tout groupe social n’est pas en soi thérapeutique. Quels dispositifs garantissent le cadre thérapeutique des pratiques groupales ? En quoi la prise en compte des processus inconscients peut-elle contribuer à dépasser les difficultés et crises rencontrées dans les groupes (familiaux, amicaux, professionnels, associatifs, etc.) ? Comment repérer les processus psychiques à l’œuvre dans les groupes aux différents niveaux : intrapsychique (dans la psyché individuelle), intersubjectif (entre les psychés) et transsubjectif (sur le plan proprement groupal) ?

Articulant clinique et théorie, les auteurs de cet ouvrage, tous impliqués dans les pratiques groupales, montrent ce qu’une approche psychanalytique à visée psychothérapeutique peut apporter aux individus à l’intérieur des situations collectives, aux institutions et aux groupes eux-mêmes.

Edith Lecourt est professeur de psychologie clinique et psychopathologie, université Paris Descartes, psychologue, psychanalyste, membre de la SFPPG et de l’AFM. 

Mise en vente le 06 décembre 2007

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.