LE DESIR FOUDROYE SORTIR DU TRAUMATISME PAR LA PSYCHANALYSE

Le traumatisme évoque le choc, la blessure et aussi l’angoisse, les cauchemars, les symptômes, le suspens du désir... Comment en sortir ?
La victimologie fait équivaloir traumatisé et victime. Ouvrant une autre perspective, la psychanalyse suppose toujours un sujet derrière la victime. Plutôt que l’événement même, elle souligne ce que le sujet en fait. Nul autre que lui ne saura mieux dire le réel qu’il a rencontré, brutal, inassimilable. Cerner son implication dans sa souffrance restitue au sujet sa part de responsabilité et, par là, son désir. S’arracher au statut social de victime, faire l’hypothèse de l’inconscient, déchiffrer son symptôme demande du courage.
Sonia Chiriaco illustre par des cas cliniques combien l’expérience subjective du trauma est toujours singulière et comment l’expérience analytique permet à chacun d’inventer la solution qui lui est propre pour sortir de son impasse.

SONIA CHIRIACO
Analyste de l’Ecole de l’ECF. Membre de l’Association mondiale de psychanalyse (amp).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.