Psychog : expérimentation en Occitanie d’une prise en charge des malades par des psychologues

Sans concertation avec la profession et contre l’avis de leurs organisations

Une expérimentation de prise en charge de la souffrance psychique des patients atteints de maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées et de leurs aidants par des psychologues sera menée pour une durée de 4 ans dans trois départements dont l’Hérault.

Baptisée PSYCHOG, cette expérimentation de parcours de soins vise à prendre en charge la souffrance psychique par psychothérapie par des psychologues en coordination avec les médecins prescripteurs.

 

suite de l’article