Moment culturel à l’air libre

article_une

Ce confinement nous offre la liberté de lire ou relire "la peste A Camus ", huis clos" de Sartre et et de voir ou revoir un film "le jour d’après", pour la détente.

"L’enfer c’est les autres"n’a jamais été aussi vrai avec ce coronavirus.

Et Kafka...

Lire, la liberté absolue pour rencontrer l’autre, le monde de l’autre avec un seul danger , que ça nous dérange et que cela jette une lumière sur nos zones d’ombre.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
[Se connecter]
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.